• de Rauglaudre Pierre

Sweet-home met le walking football à l'honneur

Sweet Home

Le média des professionnels de l'habitat senior et de la Silver économie


La lettre du 21 février 2021,

Le Foot, c'est pas un sport de vieux ?

Le torchon brûle entre l'Olympique de Marseille et les clubs de supporters. Ces derniers critiquent la stratégie de la direction du club et multiplient les actions de communication pour le faire savoir. La dernière en date est l'appel au boycott de Uber Eats, sponsor officiel de l'équipe. J'ai pris le train en route avant-hier en préparant cette newsletter et j'ai bien du mal à comprendre les tenants et aboutissants de cette vendetta. Une fois de plus, les médias se contentent de la surface et des effets de manche sans prendre la peine d'expliquer le fonds des choses. Pour tout vous dire, j'ai découvert l'existence de ce différend dans un tweet publié par Benjamin Misery, le directeur général des Senioriales, marseillais et supporter de l'OM. Si je vous parle de Benjamin aujourd'hui, c'est parce que son entreprise s'est illustrée il y a deux ans en organisant un match de foot amical dont le succès a dépassé toutes les espérances des participants. Le match amical qui a fait plus de bruit que les match officiels Ce match opposait deux équipes de grand-mères. Les Soccer Grannies, des légendes vivante sud-africaines, et les Mamie Foot, une équipe constituée de résidentes des Senioriales. Au printemps 2019, en plein milieu de la coupe du monde de foot féminin, les mamies sud africaines ont disputé ce match contre leurs adversaires au stade Geoffroy Guichard de l’AS Saint-Etienne. L'événement a bénéficié d'une couverture médiatique hors du commun, preuve qu'il est possible de montrer des vieux sans filmer les Ehpad. La portée médiatique de cet événement confirme deux choses. D'une part, que pour avoir l'attention des médias, il faut leur proposer des sujets qui intéressent leur public. D'autre part, que pour traiter le sujet de l'âge sans être lourd, complaisant ou mièvre, il faut parler de ce que les gens font et non de ce qu'ils sont.

Les gens qui font du foot Les match de foot sont des moments où des humains oublient leurs différences pour partager leur passion. Il n'est plus question d'âge. Il n'est plus question de vieillesse. Il n'est plus question de maladie. Il est juste question de s'échanger un ballon sur une pelouse pour chercher à le faire entrer dans la cage de l'équipe adverse. Et pour les supporters, il est juste question de soutenir son équipe, de communier ensemble autour des beaux gestes, des beaux buts et des bons moments. Que ce soit devant sa télé avec un pack de bières, dans la frénésie d'un stade bondé ou juste dans un parc où on a fait des cages de buts en posant des pulls par terre. Que ce soit avec l'équipe de France, des potes, notre famille ou l'AS du village. Oui, mais voila, le foot c'est un peu physique et passé un certain âge, on ne peut plus décemment tenir la distance. Le foot, c'est pas un sport pour les vieux Tout le monde ne peut pas être une mamie foot, non seulement parce que tout le monde n'est pas une mamie, mais aussi parce que tout le monde n'a pas la force, l'envie ou la possibilité de courir. C'est pourquoi - chez les pros - il y a plus de vieux golfeurs que de vieux footballeurs. Cependant, nos voisins britanniques ont trouvé un moyen de continuer à pratiquer le foot - autrement que vautre dans son canap' à chiquer des bières devant Télé Foot. Ils ont inventé le Walking Football. Un foot pour tous Comme son nom l'indique, c'est du football qu'on pratique en marchant. Il est interdit de courir. Les bases ont été jetées en 2011 et aujourd'hui, c'est 60 000 pratiquants en Angleterre, 8000 équipes, dans 1200 clubs, des championnats régionaux et nationaux, de multiples tournois, plusieurs équipes nationales (+50, +60, +70...), ça essaime hors UK dans 53 pays. En France, l'association française de football en marchant cherche à démocratiser ce sport, accompagner les équipes, organiser des rencontres et faire parler d'une activité sportive accessible à tous. A ce jour, l'association recherche aussi des partenaires institutionnels pour aller plus vite, plus fort et plus loin.

Faire avancer le schmilblick Vous le savez, chez Sweet Home, nous aimons promouvoir les actions qui font avancer le schmilblick. C'est pour cela que je vous parle de l'AFFM. Cette asso propose quelque chose de neuf, elle est super dynamique et si engagée qu'elle donne envie de chausser ses crampons pour aller taper dans la balle. Si vous souhaitez en savoir plus, visitez donc leur site web. Vous pouvez aussi contacter le président de l'association, Pierre de Rauglaudre. Remerciements Je ne peux pas parler des Soccer Grannies Sud Africaine sans évoquer le média qui les a fait connaitre en France, Oldyssey. Ce projet à impact positif réalise des reportage sur les initiatives en faveur des personnes âgées. Fondé par Clément Boxbeld et Julia Mourri, c'est une source d'inspiration forte pour Sweet Home. Je tiens à les saluer pour ça. Merci pour votre fidélité, Alexandre Faure, CEO et fondateur de Sweet Home alexandre@sweet-home.info 06.61.40.74.20 Sweet Home Nous aidons les acteurs de la Silver économie à se faire entendre

21 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Le Walking Football en Angleterre, docu Canal+

Reportage de "l'Effet Papillon" du 29 aout 2018 : si vous ne l'avez pas déjà vu, régalez-vous, si vous l'avez déjà vu, revoyez-le ! https://www.youtube.com/watch?v=u6yjB4i1dJc

La Coupe du Monde de Manchester décalée à mai 2022

Certes il ne peut pas y avoir que des bonnes nouvelles tout le temps, mais cette nouvelle-ci nous attriste franchement : La FIWFA vient de l'annoncer, il n'y aura pas de Coupe du Monde de Walking Foot